critique-revenge-coralie-fargeat
4.0

Revenge de Coralie Fargeat : la blonde contre-attaque

Après avoir fait sensation dans différents festivals, Coralie Fargeat débarque dans les salles françaises avec son premier bébé, Revenge. La jeune française entre de manière frontale dans le milieu très masculin du cinéma de genre avec un film viscéral et jouissif, avec un humour mordant et une esthétique clinquante.
festival-gerardmer-hors-competition-errementari

Festival de Gérardmer 2018 : Un détour hors-compétition

À côté de la compétition, il y a plein d'autres belles choses à voir au festival international du film fantastique de Gérardmer. On a retrouvé cette année hors-compet la dernière livraison de Xavier Gens, Cold Skin. Ont également été présentés, La Nuit a dévoré le monde, un film de zombies made in France, et Errementari, un conte gothique basque. La saga Hellraiser a quant à elle eu le droit à une nuit blanche rien que pour elle.
festival-gerardmer-2018-competition-revenge

Festival de Gérardmer 2018 : Une compétition de haute volée

Après 3 jours de festival intenses, un petit point sur la compétition avec Chasseuse de géants, un conte poétique sur l'imaginaire, Revenge, le rape and revenge français qui fait sensation, Les Affamés, un film de zombies québécois, Le Secret de Marrowbone, le passage à la réalisation du scénariste de l'Orphelinat, Ghostland, le nouveau cauchemar de Pascal Laugier et Mutafukaz, de l'animation française déchainée.

Festival de Gérardmer 2018 : Le palmarès

Pour cette édition anniversaire, la compétition a été particulièrement rude. Succède à Grave, le très attendu Ghostland, nouveau film d'horreur de Pascal Laugier, qui remporte aussi l'approbation du public. De leur côté Mutafukaz a conquis le jury jeunes, et les Bonnes Manières le jury critique.
festival-gerardmer-2018-affiche

Festival de Gérardmer 2018 : Présentation de la sélection

Voilà 25 ans que le festival de Gérardmer rythme l'hiver des adeptes de cinéma de genre. Pour fêter cet anniversaire, le festival nous offre cette année 45 films dont 17 avant-premières françaises, parmi lesquelles des productions françaises très attendues comme Ghostland, Revenge ou Mutafukaz. Le festival mettra également à l'honneur le cinéaste espagnol Alex de la Iglesia au travers d'une rétrospective de ses plus grands films.
critique-10-episodes-philadelphia

It’s Always Sunny in Philadelphia : du délire trash en 10 épisodes

Avec 12 saisons au compteur, Philadelphia est une vétérante du petit écran. Mais malgré ses 12 années, la sitcom de FX est toujours aussi drôle. Avec son lot de personnages complètement amoraux, élaborant des plans tous plus hallucinants les uns que les autres, Philadelphia s'est aventurée là où aucune autre série ne l'avait fait. Un petit portrait de cet objet télévisuel dément avec 10 épisodes particulièrement marquants.