critique-film-k-o-fabrice-gobert
4.0

K.O. un film de Fabrice Gobert : Critique

Antoine a tout perdu, son hotel particulier somptueux, son statut et même ses ennemis. Difficile de ne pas songer au complot et le songe est présent dès le synopsis. Plongé dans ce cauchemar identitaire créé par Fabrice Gobert, à qui l'on doit Les Revenants, et Valentine Arnaud, le spectateur assiste impuissant aux tourments d'un nouveau personnage hitchcockien.