Le premier trailer de l’adaptation live du manga phénomène Tokyo Ghoul a été dévoilé cette semaine. On a pu en savoir plus sur les choix artistiques qui ont été fait pour ce film, notamment par rapport à la violence de l’oeuvre originale. Adapté du manga de Sui Ishida, Sortie prévue le 29 juillet 2017.

Les goules sont des créatures ressemblant à des personnes normales en apparence, mais qui doivent se nourrir de chair humaine pour survivre. Elles possèdent des pouvoirs et une force surhumaine, et vivent cachées dans les villes, notamment à Tokyo où habite le jeune Ken Kaneki. Celui-ci, peu chanceux, a le malheur de se faire attaquer par l’une de ces créatures et se retrouve alors gravement blessé. Il reçoit alors une greffe d’organe de son agresseur (mort entre temps) et devient contre sa volonté un être mi-humain mi-goule. Il va alors devoir apprendre à vivre entre les deux mondes, celui des humains que l’on connait et celui violent et brutal des goules, traquées chaque jour par le Centre de Contrôle des Goules, bien déterminé à les anéantir.

Publié depuis septembre 2011, le manga Tokyo Ghoul avait été lors de sa sortie plutôt bien reçu par le public et la critique, bénéficiant par la suite d’une adaptation en animé comme toute sortie à succès, celle-ci disposant de deux saisons et se payant même le luxe d’être scénarisé par l’auteur du manga original qui décida de prendre une voie différente de celle empruntée par la version papier. Annoncée en 2015, l’adaptation live -suite logique pour les animés à succès- s’offre un premier trailer bien pauvre en informations, mais pas dénué d’intérêt.

tokyo-ghoul-anime-heros-blesseOn peut y voir que le Tokyo qui nous y sera dépeint sera sombre, comme dans l’œuvre de Sui Ishida, néanmoins pas de sang visible dans ce trailer. Le manga Tokyo Ghoul se paye quelques scènes plus que graphiques, et l’animé avait plutôt suivi cette tendance, tout en édulcorant le tout pour satisfaire la censure puissante du japon. Pour le film live, c’est une autre paire de manche, ce qui passe en animation ne passe pas souvent avec des acteurs en chair et en os, et ce partout dans le monde.

Avec Kentarō Hagiwara à la réalisation, qu’on pourra qualifier d’illustre inconnu sans trop se mouiller. Le trailer promet quand même des combats plutôt sympathiques rendant bien hommage à l’œuvre (la série étant tout de même plutôt bien animée) et bien chorégraphiés. Egalement visible, des effets spéciaux plutôt léchés, ce qui fait toujours plaisir, et une direction artistique en général assez proche du manga. A surveiller donc pour sa sortie le 29 juillet prochain.

Comments

Commentaire

  Edmond : La pièce d’Alexis Michalik bientôt adaptée au cinéma
9 Partages
Partagez6
Tweetez
+11
Épinglez1
Partagez1
Email