Après avoir fait une apparition peu remarquée (hélas) sur la Croisette lors du dernier Festival de Cannes, Rodin s’invite dans votre salon dès le mercredi 11 octobre avec la sortie en DVD et Blu-Ray du dernier film de Jacques Doillon. Biopic sur l’artiste et récit d’une histoire d’amour destructrice avec Camille Claudel, l’œuvre rend dignement hommage au sculpteur à l’occasion du centenaire de sa mort.

Synopsis : À Paris, en 1880, Auguste Rodin reçoit enfin à 40 ans sa première commande de l’État : ce sera La Porte de L’Enfer composée de figurines dont certaines feront sa gloire comme Le Baiser et Le Penseur. Il partage sa vie avec Rose, sa compagne de toujours, lorsqu’il rencontre la jeune Camille Claudel, son élève la plus douée qui devient vite son assistante, puis sa maîtresse. Dix ans de passion, mais également dix ans d’admiration commune et de complicité. Après leur rupture, Rodin poursuit son travail avec acharnement. Il fait face au refus et à l’enthousiasme que la sensualité de sa sculpture provoque et signe avec son Balzac, rejeté de son vivant, le point de départ incontesté de la sculpture moderne.

Quelle plus belle relation que celle de l’amour qui côtoie l’art ? C’est l’histoire d’Auguste Rodin et Camille Claudel. Maître et élève puis amants fougueux, l’aventure devenue mythique des deux artistes est sublimée par Vincent Lindon et Izïa Higelin. Le toucher de la matière n’a jamais été aussi charnel, et l’on croirait à chaque geste du sculpteur que c’est une femme qu’il caresse ou qu’il enlace. L’acteur est renversant de vérité et entraîne le public dans son procédé de création passionnant. Accompagné de deux femmes vivement présentes que sont Séverine Caneele et Izïa Higelin, le triangle amoureux est saisissant. Saisi, c’est par la caméra de Jacques Doillon qu’il l’est. Le réalisateur fait un travail incroyable qui rend non seulement, un digne hommage à Rodin mais aussi aux femmes qui l’ont tant inspiré et qui en inspirent encore beaucoup. Magnifiant l’amour et les corps, le cinéaste livre une œuvre sobre, calme mais douce et touchante.

Récemment, dans Un beau soleil intérieur, l’un des amants de Juliette Binoche dit avoir besoin d’admirer pour aimer. Il semble que Claudel et Rodin auraient été d’accord avec cette phrase, parce que si leur duo formé rassemble également amour et inspiration, inutile de préciser qu’il est né sous une admiration réciproque. De l’admiration, c’est d’ailleurs le spectateur qui peut en avoir pour la qualité de ce biopic qui ne fait pas que raconter la vie d’un homme-artiste ou du moins qui la livre avec finesse et délicatesse. Doillon offre un point de vue raffiné sur l’homme qu’était Rodin et sur l’érotisme dont il était le maître dans son art.

Avec un complément intéressant et satisfaisant, Wild Side (distributeur) offre en bonus, un entretien croisé entre Jacques Doillon et Véronique Mattiussi (Responsable du fonds historique du musée Rodin). Cette dernière a beaucoup aidé Vincent Lindon à connaître le sculpteur et à rentrer dans la peau de l’homme qu’il devait être et qu’il avait pour tâche d’interpréter. Pour le centenaire de la mort d’Auguste Rodin (1840-1917) : beaucoup d’hommages ont été présentés, quelques expositions également au Grand Palais ou au Musée Rodin lui même. Cet entretien revient sur quelques œuvres de l’artiste vues par Doillon et surtout sur la manière dont il s’est saisi des traits de l’artiste pour le représenter le mieux possible et pour filmer l’art de sculpter. L’entretien est très enrichissant lorsqu’on s’intéresse à la sculpture bien que l’on puisse regretter de ne pas en apprendre assez sur le film et sur ses acteurs. Il est dommage de ne pas pouvoir assister à l’apprentissage de Vincent Lindon par exemple, véritablement transformé dans la peau de Rodin.

Rodin : Bande Annonce

Image : 2.40, 16/9ème compatible 4/3.

Son : français DTS 5.1 & Dolby Digital 2.0

Sous titres : français

Durée : 1h55

Bonus : Sculpter Rodin (31 minutes)

Image : 2.40

Résolution 1080, 24p

Son : français DTS HD Master Audio 5.1

Sous tires : français

Durée : 2h

Bonus : Sculpter Rodin (31 minutes)

Rodin-Jacques-Doillon-sortie-DVD

 

Prix public indicatif commun aux deux éditions : 19,99€

Comments

Commentaire

8 Partages
Partagez3
Tweetez3
+1
Enregistrer1
Partagez1
Email