Engrenages saison 6, dans les bas-fonds de l’humanité
4.5Note Finale

La saison 6 d’Engrenages est diffusée sur Canal+ depuis le 18 septembre 2017. Tout au long de ses 12 épisodes (qui se terminent brusquement faisant espérer une saison 7* le plus rapidement possible), la série continue à parfaire sa mécanique implacable tout en proposant une enquête crédible, terrible et passionnante.

Une saison d’une noirceur implacable

Les relations entre Laure et Gilou vont prendre une nouvelle tournure cette saison.

Déjà douze ans qu’Engrenages fait partie du paysage sériel français (et le rehausse glorieusement aux côtés notamment du Bureau des légendes). Douze ans que Laure est en quête d’un équilibre, même précaire, que Gilou tente d’être un flic intègre et que Tintin cherche sa place dans le groupe de la 2e DPJ. Douze années déjà que Joséphine ne lâche rien, se cherchant un chemin dans les dédales de la justice que Roban défend en vain. En cette saison 6, Anne Landois, qui participe à l’écriture des personnages, a entraîné nos (anti ?) héros dans des histoires personnelles toujours plus prégnantes. Les relations entre les personnages deviennent pour certains plus tendres, pour d’autres plus tendues. A côté de cela, chacun d’entre eux, tout humain qu’il est, est un rouage de la justice, au cœur d’une enquête, cette saison le meurtre d’un policier, qui sera au centre des épisodes. S’il n’est plus aux commandes de la 2e DPJ, on se plait aussi à retrouver Herville et ses répliques cash qui résument à elles seules l’ambiance de la série entre sordide et moments de suspension teintés d’humour. On notera notamment ce qu’il pense de son métier : « vider un océan de merde à la petite cuillère ».

Humanité et justice : incompatibilité ?

L’humanité, ses contradictions et ses noirceurs les plus profondes sont encore une fois passées au crible d’Engrenages. Sans concession. Et ceux qui doivent rendre la justice sont de nouveaux présentés comme faillibles. On ne sait alors plus où la société trouve le moyen d’expier ses fautes, de trouver de l’apaisement. Grâce à une écriture très fine, une mise en scène et un montage efficaces, à des intrigues moins manichéennes et à des enquêtes très bien retranscrites, Engrenages se démarque toujours comme une série de très grande qualité. Cette saison 6 pose encore plus avant la question de l’intégrité, de la limite, en confrontant des flics ripoux aux erreurs commises par Gilou, que Laure s’apprête encore à couvrir. Elle pose aussi la question des femmes et de leur rapport aux hommes, que ce soit à travers Joséphine, qui a toujours été présentée comme désirable et aussi comme un « pitbull » à qui il ne faudrait pas trop vite s’attaquer (mais qui va être meurtrie dans sa chair), ou encore Laure qui a du mal à assumer son statut de mère, ou bien de jeunes filles prostituées contre leur gré à 14 ans à peine.

Cette saison 6, l’équipe enquête sur le meurtre d’un policier.

A ceux déjà qui regrettent un dénouement qui donne peu de réponses, qui laisse un peu K.O., nous pouvons répondre qu’Engrenages n’est pas une série réconciliatrice, bien au contraire. Les policiers s’impliquent, s’empêtrent dans une enquête, mais n’en démêlent pas toujours tous les fils, malgré un fort acharnement. C’est à l’image de la vengeance de Joséphine, qui ne fait d’ailleurs pas confiance à la justice qu’elle est censée représenter et la fait elle-même. Sa vengeance n’est pas salvatrice. La justice devient finalement une allégorie représentée par Roban. Soit un « vieil » homme malade que même les convictions les plus solides ne font plus tenir debout. Un être qui vacille mais qui continue à foncer tête baissée, quitte à tout perdre. Passionnante, haletante, cette saison en fait espérer une 7e qui, semble-t-il, sera la dernière. Dommage.

*la saison 7 ne sera pas écrite par Anne Landois qui a déclaré quitter le staff d’écriture d’Engrenages: « La saison 7 est en écriture mais ce n’est pas moi qui l’écris, j’estime être allée au bout de ce que j’avais à raconter, notamment sur les femmes »

Engrenages Saison 6 : Teaser

Engrenages Saison 6 : Fiche Technique

Showrunner : Anne Landois
Créateurs : Alexandra Clert, Guy-Patrick Sainderichin
Réalisateurs : Frédéric Jardin et Frédéric Mermoud
Scénaristes : Anne Landois, Simon Jablonka, Jean-Luc Estebe, Séverine Werba, Anne Rambach, Marine Rambach, Erwan Augoyard, Sophie Kovess-Brun, Gaëlle Bellan, Yann Le Nivet, Sylvie Chanteux, Marine Francou, Laura Piani
Producteurs : Patrick Zimmermann, Alain Clert,, Sabine Barthelemy
Production : Son et Lumière, Canal Plus
Interprètes : Caroline Proust, Thierry Godard, Fred Bianconi,  Philippe Duclos, Audrey Fleurot, Nicolas Briançon, Louis-Do de Lencquesaing, Dominique Daguier, Valentin Merlet.
Nombre d’épisode : 12
Durée par épisode : 55 minutes
Première diffusion : 2017

Comments

Commentaire

119 Partages
Partagez10
Tweetez8
+1
Enregistrer100
Partagez1
Email