cineseries-mag.fr ...

Une pluie de séries prometteuses, des pépites qui ne manqueront pas de scotcher nos rétines sur le petit écran : l’année 2018 s’annonce alléchante avec entre autres l’anthologie Philip K. Dick’s Electric Dreams inspirée de l’œuvre du père de Blade Runner, Altered Carbon, un thriller cyberpunk adapté du livre de Richard K. Morgan, The Alienist,  un polar diabolique basé sur le best-seller de Caleb Carr… Des créations captivantes pour tous les goûts.

Après chaque bilan de fins d’années, vient le temps des résolutions et des vœux. Avant d’espérer perdre du poids ou arrêter de fumer, on peut aussi se lécher les babines en suivant le programme du petit écran. Voici la liste, après sondage par la rédaction, des 15 séries les plus attendues de 2018.

Altered Carbon

Une série de Laeta Kalogridis, adaptée du roman de Richard K. Morgan.

Avec Joel Kinnaman, James Purefoy, Martha Higareda, Chris Conner, Renée Elise Goldsberry, Byron Mann, Dichen Lachman et Tahmoh Penikett.

Synopsis : Takeshi Kovacs est un ancien soldat et seul survivant d’un groupe de guerriers d’élite vaincus lors d’un soulèvement contre le nouvel ordre mondial. Son esprit est emprisonné « dans la glace » pendant des siècles, jusqu’à ce que Laurens Bancroft, un homme extrêmement riche et vivant depuis plusieurs siècles lui offre la chance de vivre à nouveau. En échange, Kovacs doit résoudre un meurtre… celui de Bancroft lui-même.

Pourquoi on l’attend ? : « Altered Carbon semble être une suite plus légitime à Blade Runner que le récent opus 2049. Pas de saga ou de grand récit annoncé pour l’instant, mais un meurtre, et un flic renaissant prêt à le résoudre. Une anecdote policière dans un futur loin d’être lumineux. Au delà de la continuité consciente/inconsciente avec l’univers de SF de K. Dick mis en image par Ridley Scott, ‘AC’ est la promesse d’un show de science-fiction formellement soigné et efficace. Et peut-être aura-t-on droit à de nouvelles interrogations sur le cyborg ? » – Benjamin Deneuféglisse

Sortie prévue le 02 février 2018 sur Netflix.

Here and Now

Une série créée par Alan Ball.

Avec Holly Hunter, Tim Robbins, Jerrika Hinter, Sosie Bacon, Daniel Zovatto, Andy Bean, Joe Williamson et Raymond Lee.

Synopsis : Un professeur de philosophie, sa femme avocate, leurs trois enfants adoptifs (de Somalie, du Vietnam et de Colombie) et leur enfant biologique semblent mener la vie parfaite de la famille progressiste. En réalité, ils connaissent des temps difficiles, car l’un des enfants commence à voir des choses que personne d’autre ne voit. Est-il mentalement malade ? Ou bien est-ce autre chose ?

Pourquoi on l’attend ? : « Si Here and Now s’annonce comme l’une des plus grosses attentes du début 2018, c’est bien évidemment parce que la série marque une nouvelle collaboration entre HBO et le génial Alan Ball. Le créateur de Six Feet Under est en effet de retour avec un nouveau drama familial, qui, espérons-le, soit du niveau de son chef d’œuvre. Si, à cela, on ajoute en plus un superbe casting dont fait partie Holly Hunter et Tim Robbins, et au vu des premiers synopsis, une petite dimension fantastique, Here and Now a le potentiel pour marquer le début de l’année sérielle 2018. »  – Maxime Thiss

Sortie prévue en Février 2018 sur HBO.

Castle Rock

Horreur psychologique et thriller sont au rendez-vous pour la nouvelle série créée par J.J. Abrams.

Avec Melanie Lynskey, André Holland, Jane Levy, Sissy Spacek, Bill Skarsgard, Terry O’Quinn et Scott Glenn.

Synopsis : Une série située à Castle Rock, lieu de connexion de beaucoup des romans de Stephen King.

Pourquoi on l’attend ? : « La bande annonce est mystérieuse à souhait. Certes, le nom de Castle Rock n’est pas étranger aux admirateurs de Stephen King, qui a fait de cette ville imaginaire l’épicentre de son univers. De plus, le teaser joue à fond sur les clins d’œil, depuis l’apparition de Sissy Spacek, la légendaire interprète de Carrie, jusqu’à l’autocollant Shawshank (le nom de la prison des Évadés) sur la voiture. Tout cela montre que la série de J.J. Abrams se propose de nous emmener dans l’univers de Stephen King, plus que d’adapter un roman spécifique de l’écrivain. Voilà de quoi attiser la curiosité des fans. »  – Hervé Aubert

Première date de diffusion sur HULU inconnue à ce jour.

Waco

Une série petit format créée par John Erick Dowdle et Drew Dowdle.

Avec Michael Shannon, Taylor Kitsch, Melissa Benoist, John Leguizamo, Shea Whigham, Andrea Riseborough, Julia Garner, Rory Culkin, Paul Sparks, Eric Lange et Camryn Manheim.

Synopsis : Au mois de Février 1993, l’ATF (le Bureau fédéral des alcools, tabacs, armes à feu et explosifs), dépendant du ministère de la Justice des États-Unis sous la Présidence de Clinton, livre une première attaque contre la petite communauté de Waco au Texas, qui se procure illégalement tout un arsenal d’armes. Menés par leur leader David Koresh, Les Davidians, comme se surnomment les membres de la secte, se retranchent dans leur propriété durant un siège de 51 jours qui s’achève par un assaut meurtrier du FBI.

Pourquoi on l’attend ?  : « Waco est basée sur deux biographies, A Place Called Waco, par David Thibodeau, membre de la branche des Davidiens et l’un des neuf survivants de l’incendie de 19 avril 1993, et Stalling for Time : My Life as an FBI Hostage Negotiator par Gary Noesner, chef de l’Unité de négociation du FBI. Cette mini-série revient sur les événements sanglants qui encore aujourd’hui traumatisent l’Amérique. En 6 épisodes, Waco aura la lourde tâche d’explorer non seulement l’échec du FBI mais aussi le chemin conduisant des hommes et des femmes à suivre et adhérer aux idées de David Koresh, prophète auto-proclamé, pédophile et tortionnaire. Clairement une série prometteuse avec dans la peau de l’inquiétant leader David Koresh (True Detective, saison 2), le magnétique Taylor Kitsch et Michael Shannon (Boardwalk Empire) dans celle du négociateur du FBI, Gary Noesner. »  – Sara Art

Sortie prévue le 24 janvier 2018 sur Paramount Network, nouveau nom de la chaîne Spike TV.

Too Old to Die Young

Une série criminelle basée dans la cité des anges créée par Nicolas Winding Refn et Ed Brubaker.

Avec Miles Teller, Neil Tiger Free, Bill Baldwin, John Hawkes, Jena Malone, Callie Hernandez, Babs Olusanmokun, Augusto Aguilera et Cristina Rodlo.

Synopsis : Dans les bas-fonds de la vie criminelle de Los Angeles, le quotidien d’un officier de police endeuillé à la suite du meurtre de son coéquipier. Autour de lui, des tueurs à gages, des yakuzas, des cartels mexicains, la mafia russe et des gangs d’adolescents assassins.

Pourquoi on l’attend ?  : « Nicolas Winding Refn qui se lance dans la série TV s’apparente à un véritable événement. Avec son style si particulier mais aussi entouré d’une équipe technique de prestige (Darius Khondji à la photo et Cliff Martinez à la musique) et un casting 5 étoiles, il promet déjà une œuvre totalement folle. Les rumeurs rêvent déjà Too Old to Die Young en spin-off de The Neon Demon, mais l’ensemble s’apparente surtout comme une synthèse du cinéma de NWR. Des tueurs qui se rêvent en samouraïs dans un Los Angeles hyper stylisé, comment ne pas attendre cette futur exubérance made in NWR ? »  – Frédéric Perrinot

Commandée par Amazon, aucune date de diffusion n’est jusque-là annoncée.

Philip K. Dick’s Electric Dreams

Une série télévisée d’anthologie développée par Ronald D. Moore et Michael Dinner.

Avec Vera Fermiga, Michael Madden, Anna Paquin, Terrence Howard, Steve Buscemi, Bryan Cranston, Greg Kinnear, Janelle Monae, Jack Reynor, Maura Tierney, Liam Cunningham, Geraldine Chaplin et Timothy Spall.

Synopsis : Chaque épisode raconte une histoire différente inspirée de l’œuvre de Philip K. Dick.

Pourquoi on l’attend ?  : « Après les déceptions cinématographiques de Ghost in the Shell et de Blade Runner 2049, les fans de SF et d’univers cyberpunk vont pouvoir découvrir, avec beaucoup de bonheur, la série Philip K. Dick’s Electric Dreams. Ce programme, signé Ronald D. Moore et Michael Dinner, se déroule sur dix épisodes totalement indépendants comme dans Black Mirror. Le casting regroupe notamment Steve Buscemi, Vera Farmiga, Terrence Howard, Liam Cunningham ou bien encore Anna Paquin. Les écrits de Philip K. Dick pourraient acquérir une nouvelle dimension culte à travers ce passage par la case série télévisée, à une époque où le transhumanisme semble devenir de plus en plus une réalité. »  – Gabriel Mabille

Sortie prévue le 12 janvier 2018 sur Amazon Prime.

The Alienist

Un drame policier créé par Hossein Amini et Cary Joji Fukunaga, adapté du roman de Caleb Carr.

Avec Luke Evans, Daniel Brühl, Dakota Fanning, Robert Wisdom, Brian Geraghty, Matt Lintz, Douglas Smith et Q’Orianka Quilcher.

Synopsis : Alors qu’un tueur laisse derrière lui les corps mutilés d’adolescents, les pouvoirs publics restent impassibles. Devant tant d’indifférence, Theodore Roosevelt, qui occupait alors la position de préfet, décide de faire appel au chroniqueur criminel John Schuyler Moore et au spécialiste des maladies mentales Laszlo Kreizler, tous deux aidés par Sara Howard, une secrétaire désirant devenir l’une des premières femmes policières. Il leur demande de mener une investigation dans le but d’identifier le responsable de ces meurtres horribles.

Pourquoi on l’attend ? : Après The Knick qui s’est arrêté au terme d’une deuxième saison en 2015, les projets de séries médicales historiques sont devenues de nouvelles sources d’inspiration. Avec The Alienist créée par le père de True Detective, Cary Fukunaga et soutenu par Eric Roth, le scénariste de Forrest Gump et L’Étrange histoire de Benjamin Button, l’attente est certaine. D’autant plus qu’au scénario, on compte sur Hossein Amini (Oscar du meilleur scénario adapté pour Les Ailes de la colombe) et Jakob Verbruggen (The Fall, House of Cards, Black Mirror: « Men Against Fire ») à la réal. Le projet est donc d’envergure, d’ailleurs 5 millions de dollars ont été investis pour le tournage du pilote. Avant Mindhunter, on appelait les médecins spécialisés en psychologie criminelle, des « aliénistes ». Daniel Brühl en est un, entouré d’un journaliste illustrateur sous les traits de Luke Evans, et d’une secrétaire au quartier général de la police, Dakota Fanning, ils devront enquêter sur une série de meurtres de jeunes garçons prostitués. Il n’y a qu’à voir la bande annonce pour se mettre l’eau à la bouche. »  – Antoine Mournes

Sortie prévue le 22 janvier 2018 sur TNT.

Mosaïc

Une série créée par Steven Soderbergh.

Avec Garrett Hedlund, Jennifer Ferrin, Sharon Stone, Frederick Weller, Jeremy Bobb, Beau Bridges, Jacob Vargas, James Ransone, Devin Ratray et Paul Reubens.

Synopsis : Olivia Lake, auteure à succès de livres pour enfants, est tuée au cours du réveillon du Nouvel an. Les soupçons vont très vite se porter sur plusieurs personnes, dont le petit ami de la victime.

Pourquoi on l’attend ? : « Annoncée en catimini médiatique à seulement deux mois de sa diffusion, la série Mosaïc promet pourtant une expérience révolutionnaire dans la manière de regarder une série. Avec le caméléon Steven Soderbergh aux manettes (trilogie Ocean, Logan Lucky), cette nouvelle création permettra, via le téléchargement d’une application IOS, de voir les pensées des personnages, d’observer leurs points de vues et leur expérience. Déjà disponible sur IOS, l’application a été pensée durant toute la production, jusqu’à l’écriture du scénario. Mosaïc promet donc une façon totalement inédite de voir une série TV, avec également pour atout son casting, avec Sharon Stone, Garrett Hedlund ou encore Beau Bridges. Rendez-vous le 22 janvier sur HBO pour profiter de cette révolution dans la création audiovisuelle. »  – Louis Verdoux

Première diffusion le 22 janvier 2018 sur HBO.

Maniac

Remake d’une série noire norvégienne créée par Patrick Somerville.

Avec Emma Stone, Jonah Hill, Justin Theroux, Josh Pais, Sally Field, Soyona Mizuno, Geoffrey Cantor et Rob Yang.

Synopsis : Les folles aventures du patient d’un institut psychiatrique qui s’échappe mentalement dans un monde fantastique dont il est le héros.

Pourquoi on l’attend ?  : « Depuis le succès de True Détective qui l’aura érigé en figure montante de l’entertainment télévisuel américain, on attendait vraiment le retour aux affaires de Cary Fukunaga. Ça tombe bien, la major Netflix lui a fait confiance pour développer Maniac, le remake d’une série norvégienne où l’on suit le quotidien d’un patient d’asile psychiatrique (Jonah Hill) qui s’invente tout un univers en compagnie de son infirmière (Emma Stone). Fatalement, vu le CV des 3 stars mentionnées, nul doute que Maniac devrait faire du bruit en 2018. »  – Antoine Delassus

maniac-serie-tv-2018-attendues-show-tv-netflixAucun trailer, ni de date de première diffusion dévoilés à ce jour.

Sharp Objects

Une mini-série de Marti Noxon, adaptée du roman de Gillian Flynn.

Avec Amy Adams, Patricia Clarkson, Chris Messina, Eliza Scanlen, Elizabeth Perkins, Madison Davenport et Lulu Wilson.

Synopsis : Camille Preaker, reporter, sort tout juste d’un bref séjour à l’hôpital psychiatrique. Elle retourne dans la ville de son enfance pour tenter de résoudre le meurtre de deux adolescentes.

Pourquoi on l’attend ? : « Le talentueux réalisateur Québécois Jean-Marc Vallée poursuit son épopée américaine sur le petit écran. Après ses succès au cinéma (Dallas Buyers Club, Wild, Démolition) et le récent triomphe de la superbe série Big little lies, il reviendra dès 2018 avec Sharp Objects, pour HBO également. Cette série, qui semble prendre la forme d’un thriller dramatique avec Amy Adams dans le rôle principal, est adaptée d’un roman de Gillian Flynn (déjà auteure d’ Apparences, adapté au cinéma par Fincher avec Gone Girl) et a tous les ingrédients pour nous faire vibrer cette année. » – Clement Fauré

Sharp-Objects-series-2018-de-Gillian-Flynn-Marti-Noxon-avec-Amy-AdamsAucun trailer dévoilé à ce jour. Sortie prévue cet été 2018 sur HBO.

The Ballad of Buster Scruggs

La série des frères Coen en six parties explorera la conquête du grand Ouest américain.

Avec Tim Blake, Stephen Root, James Franco, Zoe Kazan, Tyne Daly et Ralph Ineson.

Synopsis : En selle ! The Ballad of Buster Scruggs nous emmène vivre six histoires aux frontières du Far West américain. Et selon Albuquerque Journalla série mettra en scène un cowboy chanteur dans un premier épisode. Le second, intitulé Near Algodones, suivra un vagabond braqueur de banques. Le troisième, Meal Tickets, évoquera le périple d’un acteur et de son impresario. All Gold Canyon s’intéressera, lui, à l’histoire d’un chercheur d’or. The Gal Who Got Rattled parlera de deux pisteurs et d’une femme à bord d’un train parcourant l’Oregon. Et le dernier épisode, The Mortal Remains, emmenera ses cinq personnages vers une mystérieuse destination.

Pourquoi on l’attend ? : « S’ils étaient restés distants de la série Fargo (adapté d’un de leur film), les frères Coen semblent finalement s’être laissé convaincre par l’univers de la télévision (le retour de Twin Peaks n’y est peut être pas étranger). Ils réaliseront et écriront The Ballad of Buster Scruggs, et cette simple information devrait suffire à réveiller toutes les alarmes des cinéphiles et cinéphages de la planète. Mais les deux frères restant ce qu’ils sont, très peu d’informations circulent sur le projet. Quelques têtes d’affiche comme Tim Blake Nelson (O’Brother) et James Franco semblent être de la partie. Et plutôt qu’une histoire sur le long terme, les Coen semblent avoir jeté leur dévolu sur le principe de l’anthologie. Ce sera donc six histoires différentes prenant place dans le décor frontalier du Nouveau Mexique (où ils avaient déjà tourné No country for old men et True Grit). Une sorte de Black Mirror du western avec, à la barre, des cinéastes qui adorent tromper leur monde. Avouez-le, ça donne envie ? »  – Vincent B.

Aucun trailer dévoilé à ce jour. Sortie prévue durant l’année 2018 sur la plateforme de streaming Netflix.

Britannia

Une série scénarisée par Jez et Tom Butterworth.

Avec Kelly Reilly, Zoë Wanamaker, David Morrissey, Hugo Speer, Nikolaj Lie Kaas, Barry Ward, Mackenzie Crook, Stanley Weber, Eleanor Worthington-Cox et Ian McDiarmid.

Synopsis : En 43 après Jésus-Christ, sous l’empereur Claude, l’armée impériale romaine, veut écraser Britannia, une contrée mystérieuse avec des druides doués de pouvoirs magiques, et des femmes guerrières.

Pourquoi on l’attend ? : « En pure fan des séries historiques, j’ai coutume d’en regarder beaucoup. J’apprécie les period dramas en costumes de type Borgias ou Tudors au même titre que les récits historiques d’aventures épiques. J’adore particulièrement Vikings. Dans cette logique, j’attends Britannia avec impatience car il semblerait que la série combine tous les ingrédients parfaits : invasions, batailles, grands guerriers, mais aussi mystère et mysticisme puisque l’action se déroule en Grande Bretagne en 43 après J.C., époque barbare et terre sauvage propice aux croyances et rituels étranges. Ajoutons à cela un casting chatoyant (Kelly Reilly, David Morrissey, Stanley Weber ou encore Barry Ward). Espérons que le programme soit à la hauteur de ses promesses. »  – Marushka Odabackian

Sortie prévue le 18 janvier 2018 sur la chaine anglaise, Sky Atlantic.

The First

The First est une série futuriste de Beau Willimon.

Avec Sean Penn, Natascha McElhone, Hannah Ware, Anna Jacoby-Heron, Jeff Caperton, Kofi Boakye, T.C. Matherne, James Ransone.

Synopsis : Écrit par Willimon, créateur et scénariste de House of Cards, The First suit la première mission humaine sur Mars, explorant les défis de faire les premiers pas vers la colonisation interplanétaire. L’histoire se concentre non seulement sur les astronautes, mais aussi sur leurs familles et leurs proches, ainsi que l’équipe au sol sur Terre.

Pourquoi on l’attend ? : « Depuis les premiers pas de l’Homme sur la Lune, l’humanité se rêve en explorateur interplanétaire. La pénurie des ressources terrestres renforçant ce fantasme, une véritable course à la conquête spatiale s’est ainsi développée entre les Etats afin d’être le premier à y parvenir. La planète Mars se rapprochant le plus des caractéristiques de la Terre, la bataille à la colonisation marsienne a ainsi été sujette à moults récits fictionnels sur petit écran (Ascension, Defying GravityMars) où les enjeux étaient les mêmes : survie, scientifiques, technologiques, politiques, et surtout humains. Toutefois, l’échec répétitif de ces mini-séries laissant suggérer que le développement télévisé d’une aventure spatiale n’est pas une mince affaire, très peu de chaînes s’y sont frottées. C’était sans compter l’impudence de Channel 4 (Skins, Misfits, Black Mirror) et de la plateforme Hulu (The Mindy Project, The Handmaid’s Tale) avec leur bébé The First. Portée par des chaînes d’ampleur et par un acteur de renom en la personne de Sean Penn, la série aura ainsi la lourde tâche de réussir où pleins d’autres ont échoué. Un défi qu’on ne manquera pas de rater ! »  – Audrey Efale

Aucun trailer dévoilé à ce jour. Sortie en 2018 sur la plateforme américaine Hulu et la chaîne anglaise Channel 4.

Jack Ryan

Produite par Michael Bay, une série d’espionnage en huit épisodes basée sur une idée de Carlton Cuse (Lost, Bates Motel) et Graham Roland.

Avec John Krasinski, Abbie Cornish, Marie-Josée Croze, Wendell Pierce, Peter Fonda, Mena Massoud et Timothy Hutton.

Synopsis : La série suivra le célèbre agent de la CIA issu des romans de Tom Clancy, lors de sa toute première mission sur le terrain. En déchiffrant un système de communication complexe, il se retrouve aux prises avec une cellule terroriste.

Pourquoi on l’attend ? : « Jack Ryan, héros éponyme des romans de Tom Clancy, de retour sur les écrans ? L’idée est alléchante, surtout qu’on retrouvera notre héros dans un format inédit ! Car après 5 longs métrages de qualité inégale mais dont les scénarios retors captivent, l’analyste de la CIA envahira les petits écrans dans une série produite par Amazon. De quoi en apprendre davantage sur le background de ce personnage culte, de ses débuts à sa consécration d’agent de terrain. D’autant plus qu’il sera interprété par John Krasinski, acteur qui a su faire ses preuves dans le cinéma d’action (13 hours de Michael Bay). »  – Kévin Beluche

Disponible sur Amazon Prime Vidéo en 2018.

9-1-1

Une série signée par le prolifique Ryan Murphy à qui l’on doit Glee, American Horror Story, mais aussi cette année, Pose, prévue pour début 2018 sur FX, et la saison 2 très attendue d’American Crime Story : The Assassination of Gianni Versace.

Avec Angela Bassett, Connie Britton, Peter Krause, Kenneth Choi, Corinne Massiah, Oliver Stark, Aisha Hinds et Rockmond Dunbar.

Synopsis : Du service d’appels d’urgences 911 aux pompiers, secouristes ou policiers, tous ces intervenants sont constamment sous pression, confrontés quotidiennement à des situations stupéfiantes, effrayantes, et parfois même choquantes. S’ils ont pour mission de voler au secours des personnes en danger, ces héros de l’ombre doivent aussi trouver le temps de résoudre les problèmes de leurs propres vies…

Pourquoi on l’attend ? : « Les héros de l’ombre enfin mis sur le devant de la scène, c’est ce que propose la nouvelle série de Ryan Murphy : 9-1-1. Inutile de préciser que le nom du créateur/scénariste suffit à donner envie de la suivre. Émotions fortes et drames intenses devraient être au rendez-vous pour, on l’espère, rendre hommage à ces métiers de manière touchante et profonde. Si le doux mélange s’opère entre sphère privée et professionnelle, alors ça pourrait bien être une réussite. »   – Gwennaëlle Masle

Sortie prévue le 3 janvier sur la chaîne américaine FOX.

 

Comments

Commentaire

Partagez122
Tweetez18
Enregistrer2
Partagez2
+1
144 Partages