Top 10 Films 2014

2014 fût indéniablement une excellente année cinématographique avec une production faste, éclectique et de qualité. Il y en aura de nouveau eu pour tout le monde avec des blockbusters efficaces, des séries B soignées, du film d’auteur acclamé, la part belle à l’animation et des surprises bien senties qui auront pleinement illuminé cette année. Mettons de côté les déceptions pour se pencher sur le box-office français. Celui-ci ne s’était plus aussi bien porté depuis 2011 (Intouchables), en partie grâce aux succès « locaux » de Qu’est-ce-qu’on a fait au Bon Dieu ? et Lucy. Après une édition 2013 grandiose, le Festival de Cannes n’a pas déçu et nous a offert une excellente programmation et un controversé mais beau palmarès. 2014, c’était aussi le retour sur grand écran de réalisateurs-auteurs de renom comme Wes Anderson, Hayao Miyazaki, David Fincher, Christopher Nolan, Ridley Scott et consorts. Chacun de leurs films reste toujours un événement en soi.

Revenons un instant sur le chemin parcouru par CineSeriesMag. Car en 2014, la rédaction de CSM n’a cessé de s’agrandir et de vous offrir toujours plus de critiques de films et de séries. Désormais, l’équipe de rédacteurs vous offre régulièrement un récapitulatif des nouvelles actualités liées au cinéma. News, bandes annonces et autres contenus ont récemment débarqué sur CSM et la rédaction ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Par ailleurs, le nombre d’abonnés des pages Facebook et Twitter a considérablement augmenté. Les articles sont de plus en plus lus et cela nous fait d’autant plus plaisir que notre travail semble vous satisfaire. La principale nouveauté de l’année fût la présence de rédacteurs sur le terrain. En interviews avec les réalisateurs, spectateur de conférence ou reporter sur les festivals de films fantastiques de Strasbourg et de Paris, CSM ne se contente plus du visionnage mais va directement à la rencontre des équipes de films. Si CSM peut se targuer de sa réussite, c’est grâce à vous et uniquement vous qui continuez à nous suivre et à lire nos impressions, nos appréciations, nos déceptions. Votre fidélité est une source de motivation inépuisable et nous apprécions tous les commentaires que vous nous faites parvenir. Merci à vous.

Bref 2014, c’était bien et il est désormais temps de vous dévoiler notre palmarès. 

La rédaction de CineSeriesMag vous donne ses dix films préférés de l’année.

La-Grande-Aventure-Lego

Assurément l’un des films les plus funs de l’année !
Qui n’a pas encore en tête ce morceau déjà culte « Everything is awesome » ou adoré cette réunion de briques de Batman, Gandalf, Lincoln, Michel-Ange, Michelangelo ou Wonder Woman. La qualité de l’animation de Christopher Miller et Phil Lord (déjà à l’origine de Tempête de Boulettes Géantes et 21/22 Jump Street) est une véritable prouesse visuelle. La rédaction a été particulièrement sensible au rythme déjanté et à ce parfum de nostalgie des jouets de notre enfance. Il est normal qu’il fasse partie de notre top 10.

Boyhood

Unique en son genre.
Boyhood est un projet expérimental qui a vu son réalisateur suivre le parcours d’un garçon sur douze ans, à raison de trente-neuf journées de tournage au total. Boyhood est un mélange subtil de fiction et de documentaire où l’on voit ce jeune garçon vivre les étapes clés de son existence tandis qu’il donne à voir sa perception de la Guerre en Irak, l’investiture de Barack Obama ou la sortie du nouveau tome de Harry Potter. Une épopée de presque trois heures grandiose et touchante. Il ne reste plus qu’à voir si l’Académie des Oscars sera aussi sensible au film que nous l’avons été.

LES-GARDIENS-DE-LA-GALAXIE

 D’inconnus du grand public, ils sont devenus instantanément cultes.
Ces personnages issus d’un comic Marvel ne laissaient absolument pas croire qu’ils deviendraient des héros aussi populaires que les Avengers. Réalisé par James Gunn, plus connu pour ses films trashs (ancien de chez Troma Films), Les Gardiens de la Galaxie est incontestablement le blockbuster fun et décomplexé de l’année. Comment oublier la cassette Awesome Mix Vol1 qui donne à écouter une bande-son complètement groovy ? Généreux, explosif, drôle, épique, Les Gardiens de la Galaxie a toutes les qualités du film Marvel cool et assumé. Et ce n’était pas gagné.
 dallas-buyers-club2

Un film de rédemption poignant.
Difficile de rester insensible devant cette histoire vraie qui a su réhabiliter tout le talent de Matthew McConaughey, acteur autrefois moqué. Le récit de ce cowboy porteur du VIH qui va s’opposer au système pharmaceutique est un drame bouleversant de vérité. La rédaction a été particulièrement impressionnée par le jeu d’acteurs et la transformation physique des deux acteurs oscarisés.

INTERSTELLAR

Double ration de McConaughey, Interstellar est une épopée cosmique complexe, humaine et bouleversante.
Quelque peu boudé aux Etats-Unis où les critiques ont été un peu dur avec le nouveau Nolan, Interstellar est pour notre rédaction une odyssée de science-fiction magistrale qui peut aisément se ranger au panthéon des films SF. Terriblement attendu, Nolan a sans doute déçu certains de ses fans mais il est difficile de ne pas s’extasier devant le travail de maestria du britannique. Digne successeur de Kubrick ou Spielberg, Nolan confirme tout simplement qu’il est l’un des plus grands metteurs en scène actuels au monde.

12-YEARS-A-SLAVE

En trois films, Steve McQueen est devenu le réalisateur le plus apprécié de sa génération.
Abordant constamment les sujets difficiles (radicalisme politique dans Hunger, sexe dans Shame), il dépeint ici un portrait dur et traumatisant de l’esclavagisme aux Etats-Unis. Sa mise en scène froide et intime fait de ses films des œuvres chocs qui ont l’audace de faire réfléchir. Dignement auréolé de l’Oscar du Meilleur Film, Steve McQueen a largement convaincu tous les critiques du monde entier. Il est normal qu’il fasse partie de notre top de l’année.

THE-GRAND-BUDAPEST-HOTEL

Wes Anderson livre son film le plus dandy, le plus coloré et le plus burlesque qu’il soit.
En 2012, Wes Anderson intégrait la compétition à Cannes avec son Moonrise Kingdom mais repartait (malheureusement) bredouille. Cette année,  il est récompensé par l’Ours d’Argent à Berlin. The Grand Budapest Hôtel est une comédie poétique rocambolesque qui a su plaire aussi bien à ses fans qu’aux nouveaux spectateurs (et à notre rédaction). Wes Anderson est très certainement le cinéaste avec l’identité la plus singulière au monde.

GONE-GIRL

Gone Girl est une satire vive et piquante de la société américaine.
Déjà considéré comme un des pilliers du cinéma américain, David Fincher confirme avec Gone Girl tout ce qui fait son style. L’ambiance glauque et froide de ses films, sa maîtrise méticuleuse de l’image, les énigmes tortueuses de ses récits ou la recherche constante du jeu d’acteur parfait, Fincher est un maître du cinéma. Il le confirme avec cette adaptation d’un roman de Gillian Flynn qui a fortement troublé notre rédaction.

MOMMY

Monumental et servi par des interprètes incroyables, Mommy est un film bouleversant de justesse.
A 25 ans, Xavier Dolan est un grand malade prolifique du cinéma qui démontre avec Mommy qu’il peut déjà être considéré comme un des plus grands réalisateurs québécois de tous les temps.  Sa mise en scène est d’une prouesse vertigineuse et Dolan est sur tous les fronts de son film (réalisation, image, costume, musique et même le dossier de presse). Il était à un cheveu d’avoir la Palme d’Or à Cannes. Il également à un cheveu de notre première place.

Her
1. Her

Universellement beau.
Le film de Spike Jonze est un récit romantique universel qui nous met devant nos craintes, la peur du futur et de la technologie. Comment ne pas tomber amoureux de ce personnage qui vit une rupture difficile dans un monde où l’amour n’existe plus que par les ondes ? Joaquin Phoenix y est époustouflant de retenu, de sensibilité et de drôlerie. On serait tenté de dire que le film a « seulement » été auréolé de l’Oscar du Meilleur Scénario original. Spike Jonze est un réalisateur peu régulier, mais chacun de ses films est instantanément un classique. Devant tant de maîtrise et de merveilles visuelles, notre cœur s’est arrêté net. L’ensemble de la rédaction s’accorde à dire que Her est LE film de cette année.

 

  Oscar du Meilleur Film : Nos 5 préférés

Nota bene : à l’heure de publication, la Rédaction CineSeriesMag n’avait pas encore vu le formidable et incontournable Whiplash de Damien Chazelle, qui aurait assurément fait bonne place dans ce classement. On ne peut que vivement conseiller ce film, dans lequel le réalisateur français trouve le bon tempo de la torture mélomane, entre sang, sueur et larmes. Whiplash nous mène à la baguette, sublime nos sens et désynchronise notre myocarde.

Comments

Commentaire

48 Partages
Partagez46
Tweetez
+1
Partagez
Épinglez2
Email