cineseries-mag.fr ...

Écrit et réalisé par le cinéaste franco-géorgien Gela Babluani, qui s’était fait connaître avec 13 Tzameti, Money est un polar sombre, dense et efficace passé inaperçu l’année dernière. Autant dire que cette sortie en DVD permet de rattraper ce retard.

Synopsis : Samuel Mercier, un politicien normand très en vue et en bonne posture pour devenir ministre de l’Intérieur, fait l’objet d’un chantage de la part d’une famille mafieuse. Il permet à un conteneur rempli de drogue de passer la douane sans encombre et, en échange, il reçoit un million d’euros mais surtout un dossier compromettant le concernant est enterré. Trois jeunes gens, Danis, Eric et Alex (qui a été témoin de la transaction), décident de lui voler l’argent.

Money se révèle vite être un film qui respecte parfaitement le contrat du genre. On y retrouve tous les personnages emblématiques du polar : le politicien corrompu et son tueur à gages, les mafieux, les petits délinquants entraînés dans quelque chose qui les dépasse. Et, au milieu de tout cela, une valise bourrée d’argent. Cet argent qui serait tellement utile à tout le monde.

money-gela-babluani-actu-sortie-dvd

En effet, aussi bien le politicien que les délinquants voient dans cette somme une occasion de repartir à zéro, de se faire une nouvelle vie. D’un côté, nous avons donc les trois petits malfrats. Danis (George Babluani) a perdu sa femme dans un accident de voiture six mois plus tôt et tente de survivre chez sa mère (Anouk Grinberg) avec son bébé en faisant du trafic pour un mafieux local d’origine serbe, Goran. Pour lui, comme pour Alex (qui est amoureuse de lui) et son frère Eric, l’argent est avant tout une opportunité formidable de changer de vie, de sortir du quartier sinistré qu’il habite et d’offrir un avenir convenable à son fils.

Le problème, c’est que le politicien cherche aussi à offrir un nouveau départ à sa carrière, et qu’il pense y parvenir avec cet argent. La valise lui permettra d’acheter le dossier compromettant détenu par une petite frappe et dégagera ainsi son horizon.

Tout ce beau monde va donc se croiser et s’affronter dans un polar bref (87 minutes) et tendu. L’action est resserrée pour se dérouler en une nuit, ce qui impose un rythme rapide, et Gela Babluani parvient à donner à son film une atmosphère âpre. Tout se déroule dans un monde de violence que Scorsese n’aurait pas renié : tout le monde a une arme, et la violence est partout. Violence des médias, corruption de la politique et des institutions officielles, gangstérisme, individualisme et surtout description d’un monde gangrené par l’argent.

money-gela-babluani-sortie-dvd-actu

Petit à petit, la morale des personnages diminue, comme si le mal se transmettait de façon épidémique. La violence rend de plus en plus violent et émousse le sens moral.

Money est un film bien construit : chaque action contient en elle-même les germes de la suivante, et à chaque fois les personnages s’enfoncent davantage dans les ennuis. La situation dégénère vite et les conséquences de chaque action sont imprévisibles. Les événements s’enchaînent toujours vers le pire. Enfin, la musique souligne très bien l’ambiance sombre en angoissante.

Pour finir, le décor urbain est très bien exploité, depuis la casse du début (qui donne déjà une image symbolique des personnages pressurés, écrasés par des événements) jusqu’au très joli plan final sur le petit jour grisâtre.

Au niveau de l’interprétation on retrouve avec plaisir George Babluani, que l’on avait déjà vu dans 13 Tzameti. Les seconds rôles (dont l’immense Fedor Atkine) sont excellents, à l’exception de Benoit Magimel, qui apparaît engoncé dans son costume et peu crédible en tueur à gages.

Autre défaut, la scène du train est assez ridicule et casse un peu l’ambiance.

Mais Money reste un film franchement réussi, un vrai bon polar âpre, tendu, rythmé et inattendu. On aurait pu espérer au moins un complément de programme, mais finalement qu’importe ! Le film constitue un bon divertissement, et c’est l’essentiel.

money-gela-babluani-jacquette-dvd

Money – Caractéristiques du DVD :

Langue : Français / audiodescription
Son : Dolby Digital 5.1 & 2.0
Sous-titres : sourds et malentendants
Image : 16/9 -2:39
Durée : 87 min.
Date de sortie DVD & Blu-Ray : 07 Février 2018

Money : Bande-annonce

Comments

Commentaire

Partagez10
Tweetez2
Enregistrer1
Partagez2
+1
15 Partages