Mission Pays Basque, une comédie qui, sous ses airs de choc des cultures, cache en réalité une intrigue romantico-policière des plus convenues, et apparaît par conséquent bien plus anodine (et oubliable) qu’elle n’y paraît !

Synopsis : Sibylle, jeune Parisienne aux dents longues, entend briller dans ses nouvelles fonctions professionnelles en rachetant une quincaillerie au Pays Basque afin d’y implanter un supermarché. Elle s’imagine avoir «roulé» le vieux propriétaire mais ce dernier est sous curatelle. Sibylle doit donc faire affaire avec Ramon, le neveu, pour récupérer son argent et signer au plus vite. Sinon, c’est le siège éjectable assuré. Elle va rapidement s’apercevoir que les basques n’ont pas l’intention de se laisser faire par une parisienne, si jolie soit-elle.

elodie-fontan-florent-peyre-mission-pays-basque-sortie-dvd

« Je suis ni français ni espagnol ! Je suis basque ! »

L’Ascension, le premier long métrage de Ludovic Bernard, était une bonne surprise. Sorti au début de cette année, ce périple d’un banlieusard vers le sommet de l’Everest, véritable quête du dépassement de soi, touchait par sa sincérité et ses bons sentiments, sans tomber dans la niaiserie. Malheureusement, le réalisateur ne transformera pas l’essai avec Mission Pays Basque, son deuxième long métrage, sorti de façon très discrète quelques mois après.

Et pourtant, tous les ingrédients étaient réunis pour en faire un film populaire et réussi. Basé sur un schéma d’opposition certes très classique entre deux personnages (d’un côté, une carriériste de la upper class pas vraiment habituée à la ruralité, et de l’autre un ex taulard adepte de Luis Mariano et très attaché à ses racines), le film pouvait prétendre à une petite guerre savoureuse à base de coups bas et autres instants drôles, le tout sur fond de présentation de la culture basque.

Il n’en sera rien. C’est triste à dire, mais le film n’est tout simplement pas drôle. Aucun rire à l’horizon ! Un sourire ou deux, tout au plus. Car au lieu de s’orienter vers ce type de canevas, le film préfère se concentrer sur une intrigue policière des plus pataudes, impliquant trafic d’armes, prise d’otage et amour empoisonné. Le tout filmé sans envie, ni passion, digne d’un téléfilm TF1 à regarder sous un plaid un après-midi pluvieux d’automne, alimenté par des comédiens ne donnant même pas l’impression d’essayer de faire corps avec leurs personnages avec un minimum de crédibilité sans tomber dans la caricature grossière (mention spéciale à Daniel Prévost et Damien Ferdel, horripilants !), ni de créer un semblant d’alchimie entre eux.

Et ne vous attendez pas non plus à apprendre quantité de choses sur les coutumes basques. On survolera juste quelques situations clés, comme le concours de cris de bergers, le soulevé de pierres, ou le caractère très chauvin de la population. D’autant plus dommageable que ce petit bout de terre est pour une fois mis en avant sur grand écran ! Et bien force est de constater que Mission Pays Basque échouera dans son hommage, ne rendant pas honneur à la richesse de ce coin, ni à ses magnifiques paysages.

 

mission-pays-basque-ludovic-bernard-sortie-dvd

Caractéristiques techniques du DVD :

Image: 1.66 (16/9 compatible 4/3) – Couleur

Audio: Français Dolby Digital 5.1 et Stéréo

Sous-titres: Sourds et malentendants

Durée du film: 1h40

Bonus : Néant

Mission Pays Basque : Bande Annonce

Mission Pays Basque : Fiche technique

Réalisation : Ludovic Bernard
Scenario : Michel Delgado, Eric Heumann
Interprétation : Elodie Fontan (Sibylle Garnier), Florent Peyre (Ramuntxo Beitialarrangoïta), Daniel Prevost (Ferran Beitialarrangoïta), Nicolas Bridet (Raphaël Moralès), Barbara Cabrita (Aranxa), Ludovic Berthillot (Altzibar) …
Photographie : Yannick Ressigeac
Montage : Romain Rioult
Décors : Mathieu Menut
Costumes : Claire Lacaze
Son : Amaury de Nexon

Musique : Lucien Papalu, Laurent Sauvagnac
Production : Paradis Films, Orange Studio, D.LIVINSTONE
Distribution : Paradis Films
Durée : 100 minutes
Genre : Comédie
Date de sortie DVD : 14 novembre 2017
France – 2017

 

Comments

Commentaire

10 Partages
Partagez6
Tweetez2
+1
Enregistrer1
Partagez1
Email