cineseries-mag.fr ...

Dans la lignée des œuvres de John Le Carré, le film d’espionnage polonais Jack Strong a débarqué chez nous directement en DVD et Blu-Ray depuis décembre dernier.

synopsis Décembre 1970. La grève ouvrière est brutalement stoppée par les tirs de l’armée polonaise. Promis aux plus hautes fonctions, le colonel Kuklinski est profondément marqué par cette violente répression. Sa connaissance des plans d’une Troisième Guerre mondiale élaborés par l’URSS renforce encore son malaise. Au péril de sa vie, il contacte le camp ennemi : les États-Unis.

Cela n’est pas évident de faire sortir les spectateurs de leur zone de confort. En dehors des James Bond (concrètement plutôt des films d’action), les films d’espionnage n’attirent pas nécessairement le public dans les salles obscures. Un film d’espionnage polonais ? Encore plus difficile pour les intéresser ! Ce Jack Strong a donc presque mis 4 ans pour débarquer en France en suivant cette logique. Il ne fallait évidemment pas s’attendre à une quelconque sortie en salles à ce stade-là, il subit le sort de nombreux films désormais en se faisant connaître directement en DVD et Blu-Ray. Si les films d’espionnage ne vous passionnent pas, Jack Strong ne produit pas de miracles et ne devrait pas vous réconcilier avec ce genre, même si le film explique plutôt bien les différents enjeux et replace bien les faits historiques.

jack-strong-wladyslaw pasikowski-marcin-dorocinski-patrick-wilson-sortie-dvd-blu-ray-critique

En revanche, pour les amateurs de ce type de films, ce long-métrage ne devrait pas les décevoir. Il est dans la même veine que les adaptations des romans de John Le Carré pour ne citer que cet exemple (La Taupe, The Night Manager). L’intrigue, prenant le temps de s’installer, reprend alors une page méconnue de l’Histoire, ce qui rend ce film certainement encore plus intéressant. Bref, Jack Strong s’est battu (enfin plutôt les distributeurs) pour se faire connaître à l’international mais cela en valait certainement la peine. La mise en scène de Wladyslaw Pasikowski (pour le public lambda, son nom ne nous dit rien mais il a une sacrée carrière en Pologne !) est remarquable. Le spectateur ressentira clairement cette peur liée à une paranoïa silencieuse, thème clé de la Guerre Froide, notamment par une bande-originale inquiétante et sa photographie soutenant des couleurs froides. De plus, par sa reconstitution historique, le film s’avère soigné mais sans en faire trop non plus.

Le public français (entre autres) ne reconnaîtra que Patrick Wilson (Conjuring : Les Dossiers Warren, Insidious), très convaincant en agent de la CIA. Le casting polonais s’en sort également plus que bien. Marcin Dorocinski (vu dans Opération Anthropoid) est remarquable dans le rôle de « Jack Strong » (nom de code) tout comme Maja Ostaszewska (Le Pianiste) dans le rôle de l’épouse du héros. Jack Strong vaut alors le coup d’oeil pour son sujet passionnant, sachant mêler la grande Histoire avec la petite.

 

DVD et Blu-Ray

Bonus : Making of (15 minutes)

Réalisation et scénario : Wladyslaw Pasikowski
Acteurs : Marcin Dorocinski, Patrick Wilson, Maja Ostaszewska
Producteurs : Sylwia Wilkos, Klaudiusz Frydrych, Roman Gutek

jack-strong-wladyslaw-pasikowski-sortie-dvd-blu-ray-critique

Contenu du DVD 

Date de sortie : 6 décembre 2017

Éditeur KOBA Films – Accord parental – Image : Couleur – 16/9 compatible 4/3 – 2.35  Langue : français – Son :  5.1 Dolby Digital –  Qualité : Pal – Durée : 2h07

Jack Strong : Bande-annonce

Comments

Commentaire

Partagez8
Tweetez6
Enregistrer2
Partagez2
+1
18 Partages