Revanche de Stéphane Roquet déboule dans le désert du cinéma de genre Français. Verdict le 20 septembre au cinéma Saint André des Arts.

Synopsis : Franck Bériat, ex-flic et ex-taulard est un détective privé sans licence. Un jour, une jeune femme désespérée, Camille Dessonge, lui demande de retrouver les assassins de sa sœur. D’abord hésitant, il accepte cette mission dangereuse qui le mènera vers une guerre sans merci contre le clan Bando : des mafieux sanguinaires. Les cadavres vont se multiplier sur sa route…

Dans le paysage cinématographique français de ces dernières années (pour ne pas dire décennies) pas énormément de choix à l’exception des comédies populaires ultra calibrées ou du film dramatique à César se voulant d’auteur, mais volant rarement très haut. Il est loin le temps des Michel Audiard, Gérard Oury, Henri Verneuil et autres qui arrivaient à mélanger les genres avec brio et dont certaines pépites n’ont, aujourd’hui encore, pas pris une ride.

Dans ce paysage hostile aux films de genres, comme ces bons vieux polars à la Police Python 357 ou Série noire, Le samouraï et j’en passe…, les œuvres suintant l’adrénaline et la testostérone se font rares.

Chez les pros, Luc Besson est l’un des rares à défendre le genre, certes très mal la plupart du temps via des métrages bas du front ou carrément pompés ailleurs (voir son procès perdu face à John Carpenter pour un plagiat pur et simple de New-York 1997 dans le très mauvais Lock-out). Pourtant chez les amateurs, l’amour de la série B est bel et bien là, vivace et ancré dans leur ADN. C’est dans ce domaine peu apprécié de la critique et du coup très rarement représenté, que le polar nerveux mâtiné de revenge flick (film de vengeance) violent réalisé par Stéphane Roquet déboule. Le cinéma « Le Saint André des arts » honorera comme il se doit l’ambition du Monsieur et de sa troupe par une sortie en catimini le 20 septembre prochain.

Si le film est certes loin d’être parfait ou original, il a le mérite d’avoir une vraie mise en scène avec une photo et des cadrages efficaces témoignant d’un certain savoir faire que certains de nos réalisateurs « pros » ne possèdent pas.

Souhaitons lui d’être découvert et de pouvoir un jour faire ses preuves en ayant cette fois les moyens de son ambition.

Bande annonce du film Revanche de Stéphane Roquet

Revanche : Fiche Technique

Réalisateur : Stéphane Roquet
Scénariste : Stéphane Roquet, Jean-Yves Bourgeois
Avec Jean-Yves Bourgeois, Marie Delmas, Emmanuel Bonamin Patrick Médioni, Xavier Perez, Gildas Morice, Hervé Laudière, Fanny Escobar…
Soundtrack Compositeur : Xavier Bourgeois
Directeur de la photographie : Stéphane Roquet
Chef monteur : Romain Serir
1er assistant réalisateur : Julien Leclercq (II)
Cadreur ; Yoann Morel (II)
Cadreur : Dominique Bianco
Ingénieur du son : Paulo Le Troquer
Maquilleur : David Scherer
Genres : Action, Policier
Date de sortie : 20 septembre 2017
Durée : 1h 20min
Distributeur : Cinéma Saint-André des Arts

Nationalité française

Comments

Commentaire

65 Partages
Partagez63
Tweetez
+1
Enregistrer1
Partagez1
Email