cineseries-mag.fr ...

L’australien Matt Passmore nous accueille dans sa suite parisienne, après le tournage de « NOX », le prochain court-métrage de Keyvan Sheikhalishahi (réalisateur de Vesper).

Grand, châtain clair et le teint hâlé, l’acteur est souriant, simple, bien loin des clichés des stars hollywoodiennes inabordables. Vedette pendant 4 saisons de la série américaine The Glades, où il incarne un flic peu orthodoxe dans sa façon de conduire une enquête, et au cinéma, dans le dernier volet en date de la franchise Saw « Jigsaw », le comédien plus habitué, pour l’instant, au petit-écran qu’au grand se confie. Interview en vidéo exclusive en bas de l’article.

J’ai grandi en Australie dans un milieu très ouvrier. Dire que l’on voulait devenir acteur était ridicule…

A 44 ans, l’acteur connu surtout pour ses rôles de flic a commencé sa carrière sur les planches après être tombé amoureux d’une représentation, dans son école, de la pièce « La mégère apprivoisée » de William Shakespeare.

Tous les autres enfants sortaient en disant : « c’était ridicule ! » Alors que j’étais tout excité ! Je n’arrivais pas à me remettre de ce que je venais de voir. Et c’est cette magie qui émanait de la scène qui a été mon premier amour du jeu…

L’acteur entame une carrière en Australie, au grand dam de ces parents qui, nous confie-t-il, sont toujours inquiets aujourd’hui face à une profession où la montée au sommet est dure, mais dont la chute peut, elle, être très simple et rapide comme pour son ami Clayne Crawford (vedette de la série adaptée de L’arme Fatale). Puis il part pour les États-Unis et décroche la timbale en jouant le premier rôle de la série The Glades pendant 4 saisons.

Si Matt Passmore a déjà une belle carrière derrière lui avec également les deux saisons de Satisfaction, l’acteur rêve de pouvoir travailler avec de nombreux metteurs en scène comme Shane Black :

Shane Black sait faire de l’action, mais sait surtout y mêler beaucoup d’ironie et c’est un vrai réalisateur de divertissement. J’ai été emporté par tous ses films. Predator est toujours un de mes films préférés et, même s’il ne l’a pas réalisé, il a certainement eu un rôle dedans.

Mais que vient donc faire Matt Passmore à Paris peu après la sortie du huitième film de la franchise Saw « Jigsaw » où l’acteur brillait encore dans un rôle de flic trouble ?

J’ai dû être présenté à Keyvan et à son travail. J’ai vu son premier film Vesper… J’ai toujours aimé le cinéma français et j’étais curieux de voir ce qu’un jeune réalisateur de 19 ans avait à dire en France. J’ai lu le script et j’ai pensé que ce serait très intéressant d’en faire partie… Ce qui est sûr, c’est que l’on a pas fini d’entendre parler de Keyvan…

Si l’on en sait peu sur le nouveau court de Keyvan Sheikhalishahi, l’intéressé nous confie, après le tournage, que Passmore y est tout simplement excellent s’étant donné à fond dans le rôle d’un cambrioleur qui pénètre dans la demeure d’un sénateur pour remplir une sombre mission . Réponse normalement en fin d’année. Affaire à suivre…

En Vidéo Interview de Matt Passmore, vedette de la série The Glades et du film Jigsaw :

Comments

Commentaire