cineseries-mag.fr ...

La 71e édition du Festival de Cannes s’ouvre ce mardi 8 mai 2018. La magie du septième art va opérer jusqu’au 19 mai prochain sur la Côte d’Azur.

Edouard Baer, aux côtés de la présidente du jury Cate Blanchett, va dans quelques instants déclarer la 71e édition édition du Festival de Cannes ouverte. Pendant une dizaine de jours, Cannes va être le miroir du cinéma du monde entier. 21 films sont en lice pour la prestigieuse Palme d’or cette année. Le jury est composé de Léa Seydoux, Robert Guédiguian, Denis Villeneuve, Kristen Stewart, Khadja Nin, Ava DuVernay et Andreï Zviaguintsev.

Les projections de presse n’auront plus lieu avant les premières mondiales de gala cette année.

Le film Everybody Knows du cineaste iranien Asghar Farhadi sera projeté à l’issue de la première montée des marches et de la cérémonie d’ouverture, au moment même où le président américain Donald Trump va annoncer sa décision sur le dossier sensible de l’accord sur le nucléaire iranien ! Penélope Cruz et Javier Bardem sont à l’affiche de ce thriller psychologique en langue espagnole. À l’occasion du mariage de sa sœur, Laura revient avec ses enfants dans son village natal au cœur d’un vignoble espagnol. Mais des événements viennent bouleverser son séjour et font resurgir un passé depuis trop longtemps enfoui. En salles le 9 mai 2018.

La chaîne officielle du Festival de Cannes

Canal + va retransmettre les grands moments de la 71e édition du Festival de Cannes. Les cérémonies d’ouverture et de clôture seront notamment diffusées en clair sur les antennes de la chaîne, habituellement cryptée, qui soutient et propose une offre de cinéma de qualité à tous les abonnés.

Des chaînes officielles du Festival de Cannes sont également disponibles sur YouTube et Dailymotion afin de retrouver et de suivre l’actualité du Festival dans les meilleures conditions. Vous pouvez retrouver ces chaînes avec les vidéos ci-dessous.

Un festival engagé et militant pour la cause des femmes

Le temps des soirées borderline, sulfureuses et de « l’esprit canal » avec Le Grand Journal devant le luxueux Palace du Martinez semble définitivement terminé suite à la polémique de l’affaire Weinstein pour cette édition 2018 du Festival de Cannes.

La place des femmes dans la société et dans le monde du cinéma ainsi que la lutte contre les discriminations, contre le harcèlement sexuel et contre les violences faites aux femmes seront au cœur des débats et du Festival. Des dîners de gala seront d’ailleurs orchestrés à l’occasion du Festival afin de lever des fonds pour ce combat. La présidente du jury Cate Blanchett va notamment se mobiliser pour l’association Time’s Up.

Une initiative originale a d’ailleurs été mise en place. Un faux ticket de spectacle est distribué aux festivaliers. Ce billet rappelle que « le harcèlement est puni par la loi ». Cette opération est organisée à l’initiative de Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l’Égalité hommes-femmes.

Les premiers festivaliers arrivés lundi à Cannes ont récupéré ce faux ticket de spectacle dans le sac distribué à chacun (qui contient notamment le programme des projections). Le billet porte la mention « comportement correct exigé ». Un numéro vert est précisé sur ce ticket. Il sera mis en place tout au long du Festival afin de lutter contre le harcèlement et des dérives. « Victime ou témoin de violences sexistes ou sexuelles, appelez le 04.92.99.80.09. »

La mise en place de ce numéro « anti-harcèlement » durant le Festival a été annoncée par Marlène Schiappa. « Un des viols dont Harvey Weinstein est accusé s’est passé à Cannes. Donc l’idée est de dire que Cannes n’est pas immobile. »

La démocratisation du cinéma pour les plus jeunes

1 000 jeunes seront invités à fouler le tapis rouge pour cette édition 2018. Le festival a invité des jeunes qui se verront remettre un « Pass trois jours » afin de pouvoir assister à des projections officielles. Cette démarche intervient dans un contexte particulier. Le festival veut en effet s’ouvrir davantage au public.

Des cinéphiles pourront assister aux projections officielles. Les cannois traditionnellement peuvent bénéficier de billets pour les projections de gala. Ce 71e festival fait donc le pari du public comme c’est le cas à Venise depuis très longtemps.

Les 1 000 jeunes invités devaient envoyer une lettre de motivation afin de bénéficier d’un « Pass trois jours » pour assister à des projections officielles. Cette opportunité sera autorisée entre le 17 et le 19 mai prochain. Ils vont donc monter les marches plusieurs fois. Ils ne pourront pas faire le moindre selfie malheureusement, formellement interdits cette année (sauf pour les équipes de film).

Les films polémiques et choc du Festival !

La 71e édition du Festival de Cannes réserve quelques frissons et de nombreux malaises en perspective chez les spectateurs et parmi les membres des différents jurys.

Lars Von Trier revient au Festival de Cannes, après sa polémique sur Hitler sur la Croisette, avec The House that Jack Built, en compétition. Cette histoire d’un tueur en série qui considère chaque meurtre comme une œuvre d’art s’annonce particulièrement violent et dérangeant. Ce film pourrait être une métaphore sur l’Amérique de Donald Trump.

Le film maudit de Terry Gilliam, L’Homme qui tua Don Quichotte, est menacé par une procédure judiciaire. L’ancien Monty Python est en conflit avec le premier producteur du film, Paulo Branco, qui a été évincé. Le long-métrage doit faire la clôture du Festival. La montée des marches et la projection, prévues le 19 mai, pourraient être menacées. La justice doit donner son verdict ce mercredi.

Le dernier Jean-Luc Godard, Le Livre d’image, évoque sa vision du monde arabe. Sa présence sur le tapis rouge n’est pas encore confirmée. Le cinéaste pourrait faire faux bond dans le cadre de l’anniversaire de son engagement et de sa tirade culte à Cannes pendant le Festival, en marge du conflit de mai 1968.

D’autres films vont faire couler beaucoup d’encre cette année pour leurs thèmes sulfureux, sociaux ou politiques. Les films et les performances à surveiller seront :

– Vanessa Paradis en productrice de films pornos gays dans Un Couteau dans le cœur de Yann Gonzalez

Les Filles du soleil d’Eva Husson et ses combattantes kurdes qui luttent contre des djihadistes

– Le film égyptien Yomeddine, qui met en scène un vrai lépreux

– le nouveau long-métrage de l’Iranien Jafar Panahi, assigné à résidence dans son pays, Three Faces, retrace les portraits de trois femmes dans l’Iran moderne. Sa présence à Cannes est vivement espérée malgré le refus des autorités iraniennes.

Hors compétition, le documentaire Libre ! brosse le portrait de Cédric Herrou. Cet agriculteur a aidé des migrants à passer la frontière entre l’Italie et la France près de Nice. Un autre documentaire, signé Wim Wenders, sera consacré au pape François (Un Homme de parole).

Dans les sélections parallèles, Rafiki est un film kényan interdit dans son propre pays parce qu’il est accusé de « promouvoir le lesbianisme ». Climax de Gaspard Noé va s’intéresser à la danse de rue et à la drogue, Sauvage de Camille Vidal-Naquet parle de la prostitution masculine, Shéhérazade de prostitution féminine et de prison ou bien encore Weldi, un film qui dévoile la vie d’un père dont le fils part faire le djihad.

Rambo 5 : Stallone sera bien de retour pour une nouvelle mission !

Sylvester Stallone devrait donc bien reprendre le bandeau rouge et le treillis de John Rambo. La toute première affiche du film est en effet placardée et bien visible au Marché du film du Festival de Cannes 2018. Selon des informations d’AlloCiné, l’annonce du Marché du film à Cannes précise que le film se tournerait en septembre à Londres, en Bulgarie et dans les îles Canaries. Le projet n’a pas encore de metteur en scène. Le scénario est écrit par Matt Cirulnick (la série Absentia). Selon des informations de Deadline, Sylvester Stallone a également travaillé sur le script.

Le producteur Avi Lerner va tenter de lever des fonds au Marché du film du Festival de Cannes pour ce projet qui n’avait plus fait parler de lui depuis fin 2016. A 71 ans, Stallone serait prêt à porter à nouveau le couteau du vétéran du Vietnam.

L’affiche dévoile un John Rambo qui ressemble étrangement à Sylvester Stallone ! Rien n’est encore officialisé concernant la présence de Stallone. Rambo devrait libérer une jeune femme enlevée par les cartels mexicains.

 De nouveaux jurys dévoilés :

Présidé par l’acteur hollywoodien Benicio del Toro (Sicario), le jury d’Un Certain Regard, considéré comme la deuxième compétition de la sélection officielle, est composé de trois femmes et deux hommes : parmi eux l’actrice française Virginie Ledoyen, la réalisatrice palestinienne Annemarie Jacir et le réalisateur russe Kantemir Balagov, découvert l’an dernier avec son premier film Tesnota, une vie à l’étroit.

Ils remettront leurs récompenses le 18 mai, veille de clôture du Festival, et choisiront parmi les 18 films présentés dans cette section.

https://www.festival-cannes.com/fr/festival/actualites/articles/le-jury-un-certain-regard-2018

Le jury de la Caméra d’or, qui récompense chaque année le meilleur premier film toutes sections confondues, compte pour sa part quatre femmes et trois hommes, dont la présidente, la réalisatrice suisse Ursula Meier, le tandem de réalisateurs français, Arnaud et Jean-Marie Larrieu, et la critique française Iris Brey.

Quelque 19 films sont en lice pour prendre la suite de Jeune femme de Leonor Seraille, lauréat 2017 de la Caméra d’or. Le prix 2018 sera remis le 19 mai, le même jour que l’annonce de la Palme d’or.

https://www.festival-cannes.com/fr/festival/actualites/articles/le-jury-de-la-camera-d-or-2018

Comments

Commentaire