cineseries-mag.fr ...

Critique Million Dollar Arm : ★★☆☆☆

Synopsis : Un agent sportif se rend en Inde pour organiser un jeu de télé réalité intitulé « Million Dollar Arm ». Le but : dénicher les talents du baseball de demain. A la clef pour les deux élus, une nouvelle vie aux Etats-Unis, dans l’équipe de Baseball des Pittsburgh Pirates.

JB Bernstein (Jon Hamm) est un agent de joueur sportif indépendant. Cela fait 2 ans, qu’il s’est associé avec Ash Vasudevan (Aasif Mandvi). Ils attendent la signature d’un joueur professionnel de football américain Popo (Ray Maualaga), qui leur permettra de s’imposer parmi les grosses agences. Malheureusement, celui-ci a changé d’avis. Face à ce revers, JB Bernstein va partir en Inde, avec Ray Pointevint (Alan Arkin), un retraité, ancien spécialiste en recrutement au Baseball. Ils vont parcourir tout le pays, pour trouver des joueurs de cricket, capable de s’imposer en MLB (Major League Baseball). Avec l’aide d’Amit (Pitobash), ils vont faire la découverte de Rinku Singh (Suraj Sharma) et Dinesh Patel (Madhur Mittal). De retour aux USA, le choc culturel et leurs performances sportives vont être mis à mal.

Jon-Hamm-Million-Dollar-Arm

Don Draper et les indiens

Million Dollar Arm est inspiré d’une histoire vraie, une succes story comme en raffole les américains, sur le mythe du self-made man. Avec en toile de fond, le sport numéro 1 aux USA, le Baseball, sans oublier une love-story. C’est produit par les studios Disney, c’est familial, ce sera donc édulcoré et politiquement correct.

On pouvait s’attendre à au moins, un choc des cultures, entre les USA et l’Inde, mais même pas. L’adaptation de Jon Hamm en Inde, se fait facilement, même s’il trouve que les indiens klaxonnent beaucoup….. Il en sera de même pour Suraj Sharma et Dinesh Patel aux USA. Bien sur, il y a de légers accrocs, mais rien de bien dérangeant, puis la pizza, c’est trop bon….. C’est plein de bons sentiments et comme le disait si bien Louis Armstrong « It’s a beautiful world ».

Jon-Hamm-Pitobash-Million-Dollar-Arm

Il y a trop de bons sentiments, ça dégouline de partout et ça lasse rapidement. Cela manque d’événements dramatiques. Certes, il y a des tentatives, mais elles sont tellement poussives, qu’elles tombent à plat. Il n’y a aucun suspense, on sait comment cela va finir, on ne sera jamais surpris. Que cela soit sur la réussite des deux jeunes indiens et donc de l’agent sportif, tout comme de son histoire d’amour. On aura notre happy end, c’est vraiment un monde magnifique.

Jon Hamm ne se foule pas trop, son rôle est quasiment identique à celui qu’il tient dans Mad Men. Il est égoïste, imbu de sa personne, côtoie que des tops model superficielles et boit souvent du whisky. Bien évidemment, comme Million Dollar Arm est un film familial, il ne fume pas et reste propre sur lui. Il ne semble pas vraiment dans cet univers, il avance avec le frein à main. Au contraire de ses partenaires, qui sont plus à l’aise, surement parce qu’ils ne sont identifiés, cela leur permet de ne pas jouer dans l’ombre d’un personnage célèbre.

Million-Dollar-Arm-film-Craig-Gillepsie Lake Bell est parfaite en colocataire. Son idylle avec Jon Hamm, rend l’homme plus humain. Elle est la touche charme avec son côté « girl next door ». Suraj Sharma et Madhur Mittal sont à l’aise dans leurs rôles respectifs, au contraire de Pitobash, la version indienne de Kevin Hart, un petit roquet inoffensif, la caution comique du film, mais plus crispant qu’autre chose. Puis pour donner le sourire, on a le toujours excellent Alan Arkin. Même si on le voit peu, on ne l’oublie pas. Aasif mandvi sert de faire-valoir, comme Bill Paxton, qui n’est plus que l’ombre de lui-même. Un casting à l’image du film, sans trop de fausses notes, mais sans rien de bien enthousiasmant.

Un film quelconque, aussi plat que la réalisation de Craig Gillepsie. On est plus proche du téléfilm pour Disney Channel, que d’un film pour grand écran. Cela donne tout juste envie de se renseigner sur le parcours de Rinku Singh et Dinesh Patel, vu celui-ci est en cours. On aura peut-être droit à une suite, si l’un d’eux remporte les World Series, pas vraiment envie et encore moins hâte.

Auteur : Laurent Wu

Fiche technique: Million Dollar Arm

USA – 2014
Réalisation : Craig Gillepsie
Scénario : Thomas McCarthy
Distribution : Jon Hamm, Lake Bell, Suraj Sharma, Madhur Mittal, Alan Arkin, Aasif Mandvi, Pitobash Bill Paxton, Tzi Ma et Ray Maualaga
Musique : A.R. Rahman
Photographie : Gyula Pados
Montage : Tatania S. Riegel
Production : Walt Disney Pictures, Roth Films et Mayhem Pictures
Distribution : Walt Disney Pictures
Genre : Biopic
Durée : 124 minutes

 

Comments

Commentaire

Partagez9
Tweetez
Enregistrer1
Partagez
+11
10 Partages