Tout le mois d’août, les rédacteurs de CineSeriesMag vous font découvrir les meilleurs films de l’été. Aujourd’hui, on part en vacances au Cap Ferret aux côtés de Guillaume Canet et sa bande d’amis avec Les Petits Mouchoirs.

La qualité de la comédie de Guillaume Canet ne repose pas sur des images renversantes ou une technique incroyable mais sur sa manière de témoigner des liens amicaux. Il tisse un scénario au bon équilibre entre humour et moments plus touchants. Avec des scènes que l’on pourrait juger de « philosophie de comptoir », Les Petits Mouchoirs se révèle assez émouvant grâce à des personnages attachants et des problématiques universelles. Cette « bande de potes » a sa dose de secrets et de drames mais l’amitié triomphe toujours et c’est bien cela la véritable leçon à tirer du film. Malgré les rancœurs et les jugements, la beauté des souvenirs qui les lient et la dureté de la vie, malheureusement, leur rappellent toujours à quel point ils s’aiment. L’histoire oscille entre des ruptures, des déceptions amoureuses, puis des vannes que les uns font sur les autres ; ils ne s’épargnent pas mais pourtant ils ne se lâchent pas. Entre une Marion Cotillard qui enchaîne les coups d’un soir pour oublier son véritable amour dans le coma, un Laurent Lafitte d’une lourdeur incomparable et un François Cluzet qui marquera les esprits par des scènes où sa rigidité devient drôle ; la bande d’amis touche le public.

les-petits-mouchoirs-benoit-magimel-gilles-lellouche

La vie de chacun explose l’une après l’autre et c’est ce qui devient le fil conducteur du film. Guillaume Canet met le doigt sur tous les défauts qui rendent la vie en communauté impossible : l’égoïsme, l’angoisse, les non dits jusqu’à ce que tout éclate. Et comme le veut la vraie amitié, l’honnêteté fragilise les liens pour mieux les renforcer. Ils se perdent pour mieux s’unir dans une scène finale qui peut tirer quelques larmes. Tout cela grâce aux bons choix musicaux du réalisateur.

Qui dit été dit détente, vacances entre amis pour certains, repas sur la terrasse, soirées autour d’un verre de rosé, plage, sable chaud… Autant de caractéristiques que Les petits mouchoirs possède pour dresser une comédie chorale idéale à cette période de l’année. Le genre du « film d’amis » est souvent recherché et particulièrement pendant la période estivale où l’on a envie de se laisser porter et de se divertir. Difficile de contredire alors que ce film appartient bien à ceux qui peuvent rythmer nos étés quand toute l’histoire se déroule au Cap Ferret et que la scène mythique se déroule sur un bateau. Bien que l’on n’ait pas forcément envie de sortir les mouchoirs l’été et encore moins devant un film, l’humour de ce long métrage sait alléger le ton pour redonner envie aux spectateurs de passer des bons moments entre amis. L’apparition de Maxim Nucci (Yodelice), guitare à la main et amant d’un soir de Marie (Marion Cotillard) illustre à la perfection l’ambivalence de ton présent dans le film. La musique va alors rassembler les amis et ramener un peu de nostalgie à chacun qui pense tous à leur amis commun, dans le coma. Si c’est à table dans le film, on imagine volontiers le même groupe d’amis autour d’un feu de camp sur la plage en plein été. La réussite du film repose sans doute sur quelques clichés que chacun n’évaluera pas toujours comme l’été idéal mais une chose est sûre, les petits bonheurs entre amis en saison estivale, ce n’est jamais désagréable.

  Une suite en préparation pour Les Petits mouchoirs !

Les Petits Mouchoirs : Bande Annonce

Synopsis : A la suite d’un événement bouleversant, une bande de copains décide, malgré tout, de partir en vacances au bord de la mer comme chaque année. Leur amitié, leurs certitudes, leur culpabilité, leurs amours en seront ébranlées. Ils vont enfin devoir lever les « petits mouchoirs » qu’ils ont posés sur leurs secrets et leurs mensonges.

Les Petits Mouchoirs : Fiche Technique

Réalisation : Guillaume Canet
Scénario : Guillaume Canet
Interprètes : Marion Cotillard, François Cluzet, Laurent Lafitte, Benoit Magimel, Gilles Lellouche, Jean Dujardin, Valérie Bonneton, Pascale Arbillo
Producteur : Allain Attal
Sociétés de production : Les productions du trésor, EuropaCorp Distribution, Caneo Films, M6 Films
Distribution : EuropaCorp Distribution
Durée : 154 minutes
Genre : comédie dramatique
Date de sortie : 2010

FRANCE – 2010

Comments

Commentaire

19 Partages
Partagez14
Tweetez
+11
Enregistrer2
Partagez2
Email